Pour protéger votre toiture et garantir une longue durée de vie de votre habitation, une ventilation est primordiale. Cet article vous explique pourquoi il faut aérer votre toit et vous indique les différents équipements existants.

Des avantages durables et confortables

Dans votre logement, la toiture fait partie des éléments incontournables d’une maison. Elle subit de nombreux dommages venant de l’extérieur. Les diverses conditions climatiques comme principalement la pluie provoque de l’humidité. Les conséquences sont la formation de moisissures, champignons et autres désagréments. 

Pour pallier ces problèmes d’humidité et ses répercussions, une bonne ventilation pour votre toiture est impérative. Grâce à ce système, la saturation d’eau qui s’infiltre va pouvoir s’évacuer par les trous d’aération.

L’opération de ventilation se fait à l’aide du vide sous toit qui est en général situé devant l’écran sous-toiture. Son rôle est de maintenir la totalité des différentes parties qui composent votre toit. L’avantage est aussi de réduire la condensation, accélérer le séchage après des épisodes pluvieux et rejeter l’air chaud en été.  

Des équipements de ventilations adaptables

Parmi les systèmes de ventilation, il en existe deux qui sont les plus couramment utilisés. Le premier fonctionne avec des entrées et des sorties d’air. Des trous sont réalisés en bas de la gouttière et d’autres en haut du toit au niveau des croisements de pan de toiture. Un closoir (rouleau ou bande rigide) sera cependant nécessaire pour assurer l’étanchéité du faîtage.

Le deuxième modèle qui est une solution plus économique est la pose de tuiles d’aération. Elles sont disposées comme un plateau de jeux d’échecs sur toute la superficie du toit. Pour les mettre en place, il faudra des contre-linteaux pour les soutenir. Ils devront cependant être épais afin de créer du pare-vapeur. Les tuiles de forme arrondie présentent l’avantage de ne pas utiliser d’autre système d’aération supplémentaire. 

Bon à savoir :

Avant d’engager des travaux de toiture, il vous est recommandé de lire les réglementations en vigueur (DTU) ainsi que le plan local d’urbanisme. En effet, des conditions techniques sont imposées selon la nature des tâches effectuées sur votre toit.

5/5 (1)

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.