Quand on emprunte de l’argent dans un établissement de crédit ou dans une banque afin de financer un projet d’une grande envergure, il y a toujours un taux d’intérêt. C’est le revenu payé à l’organisme qui prête l’argent, plus le risque de non remboursement est important, plus le taux d’intérêt est élevé. Pour en savoir davantage sur ce taux, lisez attentivement ce qui va suivre.

La définition du taux d’intérêt

Le taux d’intérêt immobilier est exprimé en pourcentage, et il est réglé par la personne qui emprunte de l’argent à l’établissement qui lui prête cet argent. C’est une sorte de rémunération ou une contrepartie des possibles risques pour le prêteur. Le taux d’intérêt a été instauré afin de contrebalancer ces risques. Il peut être déterminé lors de la création du prêt, et donc, au moment de la signature du contrat, et c’est ce que l’on appelle un taux d’intérêt nominal annuel. Mais il peut aussi être définit suivant les primes de risque et du taux d’inflation, et c’est le taux d’intérêt réel. Quoi qu’il en soit, les taux d’intérêt dans un crédit sont sous l’influence du taux directeur établi par la BCE (Banque Centrale Européenne). Cette dernière conseille tout en supervisant les banques des Etats membres de l’Union Européenne, et elle ajuste son taux directeur suivant différents facteurs comme l’inflation. La BCE prête de l’argent aux différents banques européennes qui prêtent ensuite aux entreprises et aux particuliers. Parmi les autres éléments entrant en compte dans la détermination des taux d’intérêt, il y a également la durée de l’emprunt et les primes de risque.

Les différents types de taux d’intérêt

Quand on fait un regroupement de crédit, il y a plusieurs taux possibles, et il faut bien s’informer avant d’emprunter. Il y a le taux d’intérêt fixe où les conditions de remboursement sont fixées pendant la signature du contrat, c’est un taux stable, il ne change pas sur la durée. Après, il y a le taux variable qui évolue pendant toute la durée du contrat. Il est réévalué suivant différents niveaux de taux sur le marché ainsi, il peut baisser ou augmenter. Ensuite, on trouve le taux d’intérêt mixte, c’est un mélange entre les deux taux précédents dents. Concrètement, pendant les premières années de remboursement du crédit, le taux d’intérêt est fixe, et après, il devient variable, mais il y a une limite.

Comment négocier le taux d’intérêt d’un crédit ?

taux d'intérêt crédit
Crédits : Pixabay

Afin de baisser le coût total du crédit, vous avez intérêt à négocier le taux d’intérêt. Vous pourrez le faire par vous-même en approchant un conseiller de l’établissement prêteur, mais il faut de très bons arguments et un bon dossier pour que ça joue en votre faveur. Sinon, faites appel à un courtier immobilier pour l’obtention de meilleurs taux d’intérêt, et ce, dans les meilleures conditions. Mais encore, travailler avec un tel professionnel vous permettra de gagner du temps dans toutes les démarches administratives. Vous serez bien accompagné et conseillé. Cependant, ne faites confiance qu’à un courtier bénéficiant de plusieurs partenariats bancaires. Plus il en a, plus il pourra vous dénicher les meilleurs taux d’intérêt. Sachez que les banques ne travaillent pas avec tous les courtiers en prêt immobilier qui existent.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.