Posséder une maison est le rêve de plusieurs mais, l’atteinte de cet objectif n’est pas une tâche aisée. Il est parfois nécessaire de faire recours à des aides extérieurs (État, établissement financiers et personnes physiques). Cinq aides sont accordées par l’État. Découvrez dans cet article les informations nécessaires pour bénéficier de ces prêts.

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Accordé par l’État, c’est une véritable aide pour un achat immobilier. En effet, ce prêt est remboursé avec un taux d’intérêt de 0%. De plus, c’est un prêt qui ne nécessite aucun frais de dossier.

Ce prêt s’adresse à un primo-accédant. Il s’agit d’un acquéreur qui n’a possédé aucun bien en résidence principale durant les deux ans qui ont précédé sa demande de PTZ. Le PTZ est accordé aux acquéreurs de résidence principale qui souhaitent rénover ou construire. Elle aide également ceux qui veulent en louer. C’est un point que vous pouvez découvrir plus amplement sur le site web https://www.renover-et-construire.com/.

Par ailleurs, le PTZ s’occupe de 40% du coût de l’opération immobilière. Quelques aides sont nécessaires pour compléter ce financement.

Le Prêt à l’Accession Sociale (PAS)

Créé depuis 1993, il s’adresse aux personnes qui ont des revenus modestes et qui désirent devenir propriétaire d’une résidence principale. Ce prêt est appliqué lorsqu’il s’agit de logements neufs, existants, les constructions et les aménagements de locaux.

Le taux d’intérêt d’un tel prêt est fixé par décret, mais les établissements publics peuvent lui ajouter une marge et rester dans les limites fixées par l’État. Contrairement au PTZ, c’est un prêt qui peut financer totalement un achat immobilier.

Le Prêt Action Logement

Il s’agit d’un prêt à taux réduit pour une accession à votre propriété. Il est octroyé par l’État aux salariés des entreprises non agricoles de plus de 10 salariés sous quelques conditions de ressources. En effet, ce prêt peut être octroyé  jusqu’à 20% des bénéficiaires dont les revenus fiscaux sont supérieurs aux seuils réglementaires.

Ce prêt est garanti avec un taux de 0,5% hors assurance et s’occupe de 40000 € maximum dans une limite de 40% du montant de l’opération immobilière. Le crédit est financé pour les constructions, les logements neufs ou anciens respectant les normes énergétiques en vigueur.

Le Prêt d’Épargne Logement

C’est un prêt accordé aux personnes qui possède un Plan d’Épargne Logement (PEL) ou un Compte d’Épargne Logement (CEL). Il finance l’achat d’un  nouveau ou d’un ancien logement. Pour en bénéficier, vous devez disposer d’un PEL datant de 04 ans minimum sur lequel vous épargnez régulièrement. Le montant octroyé dépend de la somme épargnée durant ces années, du temps de l’épargne et des intérêts acquis durant ce temps.

Le Prêt Conventionné

C’est un prêt accordé sans conditions de ressources par un établissement financier en accord avec l’État. De plus, il offre un taux de remboursement intéressant et finance la construction ou l’achat d’un logement neuf ou ancien.

S’agissant d’une construction, d’un achat d’un bien immobilier ancien ou nouveau, plusieurs prêts sont possibles et dépendent des conditions d’éligibilité.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.