Pour vous qui envisagez de construire une maison, sachez que ça ne peut se faire sans avoir eu connaissance des normes de construction en vigueur. Ces dernières sont régulièrement modifiées donc, il faut que vous soyez à jour. Certainement, vous connaissez la RT 2012 (Réglementation Thermique), mais cette norme n’est plus d’actualité, on parle maintenant de la RT 2020 votée dans le cadre de la loi ÉLAN du 16 octobre 2018. Nous faisons le point sur le sujet tout de suite.

C’est quoi la norme de construction RT 2020 ?

La norme RT 2020 qui remplace la norme RT 2012 est une norme de construction qui sera en vigueur à partir de l’été 2021. Elle touche les bâtiments, dont la demande de permis de construire déposée ultérieurement à cette date. Elle concerne en premier lieu les logements, les bureaux et l’enseignement, pour le secteur tertiaire, il y aura une rubrique postérieure de la réglementation. L’objectif de cette nouvelle norme est de diminuer l’impact du bâtiment sur l’environnement, car il est responsable de plus de 44 % des dépenses énergétiques en Hexagone. Elle vise donc à réduire la consommation d’énergie devant la problématique du réchauffement climatique. Ainsi, les futures constructions de Constructions Muretaines sont dans l’obligation de produire de l’énergie qu’elles n’en consomment, donc d’utiliser des énergies renouvelables et les nouveaux matériaux afin de baisser significativement le bilan carbone. Axée sur l’écologie, la norme RT 2020 va changer beaucoup de choses. Pour rappel, certifiée basse consommation, la norme RT 2012 ne se focalisait que sur le côté thermique avec une consommation d’énergie de moins de 50 kW par heure par m² par an, mais cette nouvelle norme est plus écologique pour être plus respectueux de la planète. Cependant, il est intéressant de savoir qu’elle n’impose aucune technique de construction.

Les détails de la norme RT 2020

normes 2021 construction
Crédits : Twenty20

La neutralité carbone en 2050, c’est l’objectif de la France, et son atteinte impose la baisse des émissions des bâtiments à usage bureau, d’habitation, d’industrie et de commerce. De la construction en passant par le cycle de vie jusqu’à la démolition, il faut considérer l’impact de la consommation d’énergie sur le climat. Donc, il faut privilégier les matériaux de fabrication, les modes de construction et les sources d’énergie qui émettent peu de gaz à effet de serre. La norme RT 2020 consiste en une nouvelle manière de concevoir les programmes immobiliers, et c’est un véritable défi, car il faut diminuer les émissions de gaz à effet de serre de 25 % en 027 et de 30 % en 2030. Les nouvelles constructions doivent désormais utiliser les matériaux biosourcés et le bois. D’ailleurs, l’année 2030, les structures en bois deviendront une norme. Le chauffage ne peut dépasser 12 kW par heure par m² par an. Pendant la construction, l’énergie primaire sera obligatoire afin de produire de l’eau chaude et du chauffage. Poêle à bois, capteurs solaires thermiques, pompe à chaleur et chauffe-eau thermodynamique sont désormais à privilégier. Il n’y aura plus de gaspillage d’énergie avec l’obligation d’adopter les énergies renouvelables.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.