En France, il existe un métier peu connu, or il attire chaque année de nombreux passionnés provenant des quatre coins du globe. Il s’agit du caviste. Tout comme une œnologue, le caviste possède également une large connaissance en vin. Il se situe généralement du côté de la production ou celui de la distribution. Dans son métier, le caviste doit assurer plusieurs missions. Mais avant de les énumérer, il est important de comprendre ce qu’est vraiment le métier de caviste. Et quelle formation il faut suivre pour le devenir. Eric esnault, un professionnel dans ce domaine nous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet.

Le métier de caviste : qu’est-ce que c’est ? par eric esnault

Comme cité ci-haut, le caviste est un véritable spécialiste du vin. Il travaille, soit du côté de la distribution, soit de la production. S’il travaille dans la distribution, il a pour mission principale de vendre au sein d’une boutique. Avec ses connaissances en vin, il doit sélectionner les vins correspondants aux critères des clients. Il prodigue aussi des conseils concernant les meilleurs accords mets vins. Par contre, s’il travaille en tant que caviste dans la production. Il sera sous la direction de l’œnologue et du maître de chai. Il intervient également à tous les stades de production du vin (entretien des caves, nettoyage des cuves, réception des raisins…). Selon eric esnault, les missions du caviste dépendent de l’endroit où il travaille. Dans un domaine, il prend part à la commercialisation des produits, gère les stocks, se charge de la mise en bouteille, surveille les opérations de pressurage et de cuvaison, etc. Et en boutique, les choses changent complètement selon eric esnault caviste. En effet, le caviste se charge de l’accueil des clients, d’identifier leurs besoins, de leur conseiller les bons vins, d’organiser des dégustations, de passer des commandes, etc. Maintenant, la question est de savoir quelle formation il faut suivre pour devenir caviste.

Comment devenir caviste ?

Eric esnault caviste
crédits : pixabay

Pour devenir caviste, on a le choix entre différents types de formations. Il y a par exemple le CAP agricole vigne et vin, le MSC œnologie, le BP agricole travaux de la vigne, le MBA Wine & Spirits, le BTS technico-commercial en vins et spiritueux, le diplôme d’ingénieur en agronomie, le BTS viticulture œnologie, le diplôme national d’œnologue… On peut également trouver des instituts de formation qui se spécialisent uniquement dans le vin. Ces dernières proposent des formations pour ceux qui veulent devenir experts en commercialisation et en dégustation de vin. Outre les formations, il existe également des qualités requises pour devenir caviste. Tout d’abord, il faut avoir une fibre commerciale pour ceux qui envisagent d’ouvrir une boutique. Ensuite, il faut aimer le contact. En effet, un caviste sera constamment en contact avec les fournisseurs, avec les clients et avec les producteurs de vin. Pour mener à bien ses missions, il doit donc avoir un bon relationnel. Enfin, il faut être un vrai passionné du vin et être méticuleux. Au niveau du salaire, un caviste gagne en général entre 1 800 euros et 2 600 euros par mois.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.