Arbre nain japonais, le bonsaï se cultive en pot, et il trouve sa place aussi bien en intérieur qu’en extérieur afin d’y instaurer une ambiance zen. C’est une plante fragile et délicate qui demande du soin en matière d’arrosage et d’engrais.

Quelques mots sur le bonsaï

Bonsaï qui signifie en japonais « arbre planté dans un pot » ne vient pas du Pays du Soleil Levant, car il est originaire de la Chine pendant l’ère de la dynastie Han. Il a été cultivé il y a plus de 2000 ans avant d’arrivée au Japon. Actuellement, on trouve ce petit arbre partout dans le monde, et il décore à merveille notre intérieur, notre balcon, notre terrasse ou notre jardin. En raison de sa forme naine, le bonsaï apporte une touche d’élégance qu’importe sa variété. Selon l’amoureuse des plantes Marie Catherine Phanekham, pour pourvoir valoriser la beauté de cet arbre miniature, il faut réussir la culture, et ça passe par les connaissances, le choix des variétés et la maîtrise des méthodes de plantation. Mais encore, sa culture en pot demande de la patience et des années de pratique. De plus, ça exige du doigté et une attention particulière à tout moment, car il est sculpté par la main.

Les variétés de bonsaïs

bonsai
Crédits : Twenty20

Il y a différentes variétés de bonsaïs. Vous n’aurez aucun mal à trouver un bonsaï bon marché que l’on appelle « bonsaï supermarché », il est commercialisé pas cher. Cette variété vient de la production de masse des pays asiatiques. Si vous cherchez un bonsaï de qualité, préférez celui qui vient des plantations de luxe, mais c’est cher. Si vous êtes nouveau dans l’art de cultiver du bonsaï, optez pour les variétés faciles à entretenir et qui grandissent vite comme les espèces de ficus tropical ou l’araucaria. Concernant la forme, privilégiez au début des styles assez simples : à tronc unique, droit… Le secret est d’approfondir les connaissances, et au final, vous allez maîtriser l’art de cultiver cet arbre nain. A l’inverse, si vous savez déjà ce que vous faites, vous pourrez réaliser des bonsaïs inclinés, à troncs multiples… Pour en savoir davantage sur le sujet, pensez à visiter la page http://marie-catherine-phanekham.fr/.

En intérieur ou en extérieur

  • En intérieur: Les bonsaïs en intérieur ont besoin de lumière naturelle. L’idéal est donc de les mettre derrière une fenêtre. En hiver, il faut les placer sur une fenêtre exposée au sud, et en été, sur une fenêtre exposée à l’ouest ou à l’est. Pour un feuillage équilibré, il faut que toutes leurs faces soient bien exposées au soleil. Cependant, les fortes chaleurs les font souffrir tout comme le grand froid. Ces arbres nains ne doivent jamais se trouver près d’une source de chaleur.
  • En extérieur : Placés en extérieur, les bonsaïs doivent avoir un emplacement loin du vent et des tempêtes. Aussi, il ne faut pas qu’ils soient trop exposés au soleil, car leur terrine sèche très vite, et ça va causer leur mort. Toutes les variétés de bonsaïs ne demandent pas les mêmes soins, quoi qu’il en soit, leur santé dépend de leur entretien.
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.