Le tabagisme est une réelle menace pour la santé, il fait des millions de morts depuis son invention. Vu les dégâts que la cigarette fait, les scientifiques ne cessent de faire des recherches pour trouver des solutions aidant les fumeurs à en finir avec la dépendance à la nicotine. Ainsi, on trouve les patchs, l’e-cigarette… Récemment, on parle beaucoup de laser pour arrêter de fumer, mais c’est quoi exactement ?

Le fonctionnement du laser anti-tabac

Le laser doux pour arrêter de fumer est une lasérothérapie. Le traitement utilise un rayon laser de faible intensité. L’intervention consiste à stimuler les points sur le pavillon de l’oreille qui sont reliés à des glandes et à des organes, c’est sans sensation de malaise ni de douleur. Lors du traitement, le professionnel du sevrage tabagique détecte les points stratégiques pour les stimuler, ce sont les influx nerveux de la dépendance au tabac, et c’est là que le laser sera appliqué. Ce traitement fonctionne comme l’acupuncture. Il faut savoir que l’oreille externe communique avec toutes les parties du corps. Moins de 24 heures après l’intervention, le fumeur constate une déconnexion à la dépendance, il ne sentira plus le besoin de fumer, et il n’aura pas de sensation de manque parce que toutes les terminaisons ont été activées. Grâce à la micro-vibration qui arrive rapidement à l’hypothalamus et à l’hypophyse, il y a une stimulation de la production d’opiacés et d’endorphine par le cerveau. Le laser reproduit une décharge d’endorphines durant 3 à 5 jours après le traitement, et ça aide grandement dans le soulagement de l’angoisse, du stress et de l’anxiété liés à l’abandon de la nicotine.

Tous les avantages du lasérothérapie

laser anti-tabac
Crédits : Twenty20

Le laser anti-tabac est un traitement qui présente de multiples avantages sur différents niveaux. Son atout principal est la disparition définitive du besoin physique de nicotine. Avec ce traitement, il y a moins de symptômes de désintoxication. Le tabagisme est arrêté après une ou deux séances, une séance dure entre 30 et 50 minutes. Notons aussi que c’est méthode sûre, inoffensive et indolore pour arrêter de fumer. Même si le laser transmet des électrostimulations, les impulsions électriques sont faibles pour causer des douleurs. C’est moins douloureux et moins effrayant que l’acupuncture qui provoque une gêne lors de la pose des aiguilles. De plus, il n’y a pas d’aiguilles qui pénètrent dans la peau. Pour l’efficacité de cette nouvelle méthode, vous n’avez pas à vous inquiéter, car le taux de réussite est plus de 90 %.

A préciser que le traitement au laser doux n’est efficace que s’il y a de l’engagement, de la volonté et de la motivation, car il agit sur la dépendance physique, mais non sur la dépendance psychique ou comportementale. En clair, le fumeur est libéré du manque causé par la nicotine dès la première séance, mais le conditionnement comportemental peut s’éterniser. Il est possible d’accompagner ce traitement avec d’autres méthodes pour plus d’efficacité.

5/5 (1)

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.