Le secteur commercial est l’un des meilleurs recruteurs en France et chaque année des milliers d’étudiants suivent des formations pour aspirer aux métiers qu’il propose. L’un des plus sollicités est le business developer ou chargé de développement commercial. Il s’agit d’un professionnel qui participe à l’élaboration, l’analyse, l’implémentation, le suivie et l’évaluation de la stratégie commerciale d’une entreprise. C’est donc un personnage situé au cœur même de l’activité d’une entreprise commerciale. Si vous aussi vous aspirez à ce métier, cet article vous renseignera sur la formation qui vous y donnera accès.

La formation pour devenir chargé de développement commercial

A la question « comment devenir chargé de développement commercial ? », eh bien sachez que l’aspirant doit d’abord être titulaire d’un diplôme de type Bac+5 d’une école de commerce ou d’ingénieur. Il doit par ailleurs disposer d’une importante expérience acquise au sein d’une direction commerciale ou de marketing. Cependant, il est possible pour des commerciaux titulaires de licences ou même de BTS et cumulant une grande expérience d’être promus en interne. Dans tous les cas, vous devez justifier d’un certain savoir-faire et savoir-être pour exercer ce métier. Il requiert entre autres d’excellentes capacités managériales, un sens aigu de l’analyse, de la créativité, des qualités de négociateur et une liberté d’initiatives. Quid des débouchés du métier ?

Les débouchés du métier de business developer

Le business developer peut travailler dans les grandes entreprises du secteur de l’industrie, du commerce et même dans les administrations. Il trouve mieux sa place dans les structures qui disposent d’une direction commerciale et un service de marketing bien élaboré. En évoluant dans sa carrière, il peut prétendre aux postes de chef service ou directeur commercial. Sur le plan financier, c’est un professionnel qui gagne très bien sa vie. Le chargé de développement commercial perçoit un salaire brut de 47.000€/an en début de carrière. Ce salaire évoluera progressivement pour atteindre les 80.000€/an.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.