La finance fait partie de notre vie de tous les jours. Elle est essentielle au sein du foyer, dans une entreprise, dans un organisme, dans une association… Son objectif est l’optimisation des dépenses et la garantie que les ressources sont suffisantes afin de régler les charges. La finance tient donc un rôle crucial dans la richesse et dans la compétitivité.

La finance proprement dite

La finance aide à jongler entre les prises de décision, l’action et la création de valeur. Elle repose sur le système capitaliste puisqu’elle permet de s’assurer que toutes les décisions créent de la valeur et ensuite de la richesse. La finance analyse toutes les décisions concernant une structure, et c’est fait pour assurer l’utilisation et la fructification des ressources. Chaque ressource doit être la plus productive possible. Concrètement, c’est le fait d’assurer que les importantes décisions prises engendreront des plus-values, de concevoir un plan financier prévisionnel et de simplifier la mise en place des décisions. Donc, la finance permet d’avoir une meilleure vision du futur et de savoir si les projets ou les décisions à prendre sont concevables ou non et s’ils auront des impacts positifs sur le niveau de vie de chacun. Elle doit permettre à chacun d’avoir accès à un niveau de vie plus élevé. Pour information, le mot « financement » est la mise à la disposition d’une personne morale ou physique de ressources financières nécessaires pour la réalisation d’un projet. Également, la finance est différente de la comptabilité, elle se focalise sur les données actuelles et futures, effectue le bilan du budget précédent afin d’améliorer le prochain et établit les prévisions financières et budgétaires. La comptabilité se focalise sur les données passées et se contente de l’établissement des résultats sans considérer l’avenir. Plus d’information sur ce blog spécialisé dans la finance.

Les domaines de la finance

L’objectif de la finance est d’augmenter les richesses, et elle est présente dans 6 domaines différents : la finance personnelle, la finance publique, la finance institutionnelle, la finance internationale, la gestion financière et le placement. La finance personnelle concerne la gestion du patrimoine personnel d’une personne alors que la finance publique ou de l’État établit les ressources et les dépenses ainsi que leurs utilisations et leurs affectations. On parle de finance institutionnelle quand il s’agit des établissements financiers comme les banques, elle se focalise sur tout ce qui est crédit (emprunts, crédits hypothécaires, crédits des entreprises ou des particuliers…). Le placement touche toutes les caisses de dépôt et les établissements de crédit, elle concerne la gestion de la bourse, de l’argent et de l’investissement. Pour ce qui est de la gestion financière, elle concerne toutes les décisions financières au sein d’une entreprise : analyse des actifs et passifs, budget, relation avec les investisseurs…

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.