Les vieilles maisons ont un charme particulier auquel les acheteurs de maison ne sont pas insensibles. Cependant, ce cachet vient parfois avec quelques désagréments pour les propriétaires.

Dans cet article, découvrez 5 choses à considérer avant d'acheter une vieille maison. Si vous portez bien attention à ces éléments, vous pourriez éviter de bien mauvaises surprises une fois que vous aurez pris possession de votre maison.

1 – Le risque d’infestation de nuisibles

Les vieilles maisons sont plus à risques d’être la cible d’espèces nuisibles en raison de leur construction. Elles sont des habitats de choix pour des animaux et insectes tels que les souris, les chauves-souris et les fourmis charpentières. Alors si vous songez à acheter une vieille maison, préparez-vous en demandant conseil à des exterminateurs professionnels spécialistes en prévention des infestations. 

2 – La présence possible de matériaux dangereux

Certains matériaux de construction utilisés à l’époque sont aujourd’hui considérés dangereux. Par exemple, de l’amiante et du plomb entraient dans la composition d’isolants et de peinture. Comme une exposition à ces éléments présente des risques pour la santé humaine, vous pourriez devoir faire appel à des spécialistes en décontamination pour en retirer toute trace. 

3 – La conformité du système électrique

L’électricité est une source d’énergie beaucoup mieux maîtrisée aujourd’hui qu’à l’époque ou l’on misait sur des systèmes « knob and tube ». De nos jours, les réseaux électriques des maisons sont conçus de manière à réduire les risques de surtensions et toutes les prises sont reliées à un système de mise à la terre. Préparez-vous donc à devoir refaire l’installation électrique de votre vieille maison si jamais il n’a jamais été mis à jour.

4 – L’isolation de la maison

Les isolants et les techniques utilisés lors de la construction des maisons récentes sont beaucoup plus efficaces sur le plan énergétique que ce qui se faisait autrefois en matière d’isolation. Les maisons centenaires peuvent être isolées avec du papier, du tissu, bref, tout ce que les propriétaires avaient sous la main. Ce n’est donc pas surprenant que certaines vieilles maisons soient très difficiles à chauffer convenablement.

5 – L’état de la toiture

La toiture est l’une des parties d’une maison qui doit bénéficier d’un entretien régulier. Si la toiture d’une vieille maison a été négligée, elle pourrait permettre l’infiltration d’eau lors de précipitations, ce qui peut entrainer des problèmes de moisissures. N’hésitez donc pas à effectuer une visite d’une vieille maison à vendre lorsqu’il pleut. Vous pourriez éviter d’acheter une maison dont la toiture est à refaire.

Soyez vigilant lors de l’achat d’une vieille maison

En conclusion, si vous êtes bricoleur et que vous adorez les projets de rénovation, vous pouvez sans doute vous permettre d’acheter une vieille maison. Vous aurez sans doute beaucoup de plaisir à mettre votre propriété au gout du jour.

Cependant, si passer vos fins de semaine à rénover ne vous intéresse pas, choisissez donc une maison neuve !

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.