Petit à petit, l’hiver est en train de s’installer et nous ne sommes pas les seuls à le remarquer. Les animaux et les insectes s’en rendent également compte ! Le mercure chute et la nourriture se fait rare. 

C’est pourquoi ils cherchent à s'abriter dans tous les endroits chauds qu'ils peuvent trouver, y compris les maisons. Le problème est qu’une fois à l’intérieur, ces visiteurs indésirables peuvent causer bien des soucis.

Si vous ne voulez pas que des espèces nuisibles infestent votre résidence cet hiver, voici 5 conseils à appliquer.

1 – Gardez votre maison propre

Plus votre maison est propre, moins vous risquez d'avoir des problèmes de nuisibles. C'est vrai toute l'année, mais encore plus durant la période hivernale. Lorsqu'il y a moins de nourriture disponible à l’extérieur, les insectes et rongeurs sont plus susceptibles que jamais d'envahir votre maison à la recherche de quelque chose à manger. 

Rangez votre cuisine, veillez à ce que la nourriture soit conservée dans des récipients hermétiques et assurez-vous que vos ordures ménagères soient conservées dans un espace fermé.

2 – Inspectez votre toiture et nettoyez vos gouttières

Les experts en extermination de souris et autres nuisibles vous le diront : ces espèces n’ont pas peur des hauteurs. En fait, le toit et les gouttières sont souvent le point d’accès utilisé par les insectes et les animaux pour pénétrer dans une maison. Le moindre trou sur une toiture peut être emprunté par des oiseaux, écureuils ou ratons laveurs qui souhaitent se faufiler dans les combles. 

Repérez les points d’entrée potentiels et bouchez-les avant l’arrivée de l’hiver. Prenez aussi le temps de débarrasser vos gouttières de tous les débris qui s’y accumulent (feuilles mortes, branches, etc.) et de couper les branches près de votre toit. Vous rendrez ainsi votre toiture plus difficile d’accès. 

3 – Calfeutrez toutes les ouvertures de votre maison 

Le calfeutrage complet des ouvertures de votre maison peut vous aider à lutter contre les nuisibles. De plus, en rendant votre maison bien étanche, vous réduirez simultanément votre facture énergétique puisque vous éliminerez des points d'entrée d'air froid. 

Prenez le temps de faire le tour de l'extérieur de votre maison et vérifiez les ouvertures autour des fenêtres et des portes. Scellez toutes les ouvertures de plus d'un quart-de-pouce, car les parasites peuvent passer dans de très petits espaces. 

4 – Faites attention au niveau d'humidité

La plupart des espèces vivantes ont besoin d’eau, c'est pourquoi tant de nuisibles sont attirés par les zones humides. Si votre garage, votre cave ou votre toit est humide, vous risquez davantage d'y trouver des espèces indésirables. 

Pensez à ajouter un déshumidificateur dans ces espaces s’ils sont très humides. S'il y a une fuite ou une infiltration d’eau qui est à l’origine de ce taux d’humidité élevé, vous devrez vous attaquer à la source du problème.

5 – Conservez votre bois de chauffage loin de la maison

Bien qu'il soit courant d'empiler du bois contre les murs extérieurs de la maison, ce n'est pas une bonne idée. C'est plutôt un moyen infaillible d'attirer les nuisibles dans votre maison. 

Les insectes et les rongeurs adorent faire leur nid dans les piles de bois de chauffage. Conservez votre bois de chauffage à l'écart de votre maison et vous réduirez les risques d’infestation.

À vous de mettre les efforts nécessaires

Forts de ces connaissances, vous avez les outils nécessaires pour contrer les intrusions de nuisibles cet hiver. Vous devrez cependant appliquer ces conseils avec rigueur si vous voulez vraiment y arriver. Les animaux et insectes peuvent être très déterminés et profiteront de la moindre inattention de votre part !

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.