Sport mécanique, le karting est accessible à tout le monde. C’est une activité de loisirs qu’on peut pratiquer en intérieur ou en extérieur. Le karting est de plus en plus prisé, car il procure beaucoup de sensations. Les petits bolides évoluent sur différentes pistes à tester que vous êtes néophyte ou pilote chevronné.

Les différents types de karts

Il y a 3 sortes de karts de compétition : le sprint, l’enduro et l’ovale. Le sprint est le plus courant et le plus utilisé, car il peut aller vite. L’ovale est très apprécié pour les pistes affichant des virages serrés dans une unique direction. L’enduro est plus rapide avec une vitesse moyenne de plus de 144,8 km/h. Sur https://www.karting-evasion.fr, on trouve différents types de kart : 4 temps et 2 temps produisant entre 5 et 30 chevaux et roulant entre 72,4 et 128,7 km/h. Ils sont disponibles en location sur circuit. À noter que les karts sont des petites voitures monoplaces sans suspension. Ils sont à 4 roues avec un moteur de petite cylindrée pouvant dégager jusqu’à plus de 40 chevaux. Qu’ils soient utilisés sur une petite ou une grande piste, ils ont un poids d’au moins 175 kg, le pilote y compris. Ce sont des engins de course ultra performants de 1,8 m de long et 1,3 m de large.

Les différents types de pistes

Le karting se pratique sur des circuits entre 700 et 1 500 m de long et 8 m de largeur. Pendant une course, ils peuvent accueillir plus de 400 karts en même temps. Les circuits de karting à lyon sont semblables à des circuits automobiles, la différence réside dans les dimensions. En effet, ces derniers font entre 1 000 et 1 500 m pour permettre des courses par séries entre 30 et 45 karts. Les pistes de sprint sur pavée ont une longueur entre 0,4 et 0,8 km avec des virages à droite et à gauche, les pilotes font entre 10 à 15 tours. Les pistes ovales font entre 0,2 et 0,4 km, et elles sont faites d’argile, de terre battue, d’asphalte ou de sable. Les pistes enduro sont des pistes de course, et la compétition se déroule en 30 minutes. Les circuits sont dotés d’un chronomètre électronique et d’un panneau indiquant les temps de tours. Lors des compétitions, le directeur de course ainsi que les commissaires des pistes se trouvant à différents points du circuit donnent les informations aux coureurs en utilisant des drapeaux. Pour information, en Hexagone, les pistes de karting sont obligatoirement homologuées par la préfecture du département.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.