Comment se défendre face aux faux documents ?

 

L’arnaque aux faux documents et l’imitation de signatures.

 

Les escrocs se servent de toute sorte d’éléments matériels, habituellement sous forme de documents, dans le but de rassurer la victime et gagner sa confiance.

 

Si bien qu’on a l’habitude d’entendre parler de ce type de menaces sur Internet, la réalité est bien distincte. L’escroc potentiel peut être un inconnu, dans l’anonymat de la toile, mais aussi une personne physique, et même un proche, un associé, car la falsification de documents est devenue un jeu d’enfant avec la démocratisation de l’informatique et des imprimantes multifonctions, seuls outils nécessaires à la falsification ou à la contrefaçon intégrale de documents.

 

Le Code pénal définit le faux et l’usage de faux documents comme toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice, par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée (article 441.1 du Code pénal).

 

 

Le recours à un expert en écritures et documents.

 

L’expert en écritures et documents est le professionnel agréé auprès des tribunaux, compétent pour vérifier l’authenticité d’un document, l’expertiser et déterminer comment, quand, qui et à l’aide de quels outils le document problème a été fabriqué.

 

Ces questions sont souvent posées, non seulement par les enquêteurs, dans le cadre d’un éventuel dépôt de plainte, mais aussi par les juridictions pénales, lors de la procédure judiciaire qui suivra l’enquête.

 

Ainsi, l’expertise en écritures et documents regroupe tout un ensemble de techniques analytiques de laboratoire, visant à examiner le support, les encres, les systèmes d’impression, les signatures et mentions manuscrites, les cachets ou les sécurités documentaires, pour ne citer que les plus récurrentes.

 

On est loin des compétences de l’ancien expert graphologue, travaillant à l’œil nu par simple comparaison de gestes graphiques. Les experts se sont adaptés aux nouvelles technologies, aux procédés faussaires actuels, plus numériques que manuels, nécessitants d’un niveau de connaissances plus pluridisciplinaire.

Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.